"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" Un couloir bien utile – De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne
Un couloir bien utile

Un couloir bien utile

C’est sur les hauteurs de Landerneau que se trouve la maison nouvellement construite de mes clients.

Implantée au centre de la parcelle, elle laisse de chaque côté deux couloirs. L’un est destiné à être un couloir « technique », puisque ‘il reçoit déjà le ventilateur de la pompe à chaleur. L’autre, par contre, est assez gênant car il laisse les passants voir ce qui se passe dans le jardin, devant la grande baie du salon.

Je propose à mes clients de réserver l’espace Sud-Est, devant la maison, pour installer le portique des enfants.

Des végétaux bas et colorés accompagnent les visiteurs et les jeux des enfants. Un lilas des Indes donne la verticalité et évite que le regard ne s’attarde sur le portique.

L’entrée est desservie par un dallage moderne posé sur plots, en bordure de cet espace.

Afin d’occulter le vis-à-vis avec la rue, je propose un labyrinthe végétal. Il sera mis en œuvre d’un côté grâce à un parterre surélevé réalisé en palis de schiste. Cette surélévation soutient la terre au même niveau que dans le jardin voisin. Le labyrinthe permet de créer un espace engazonné, juste devant la baie vitrée, caché de la rue et bien visible du salon, pour mettre des jeux d’enfants. Ils sont ainsi, bien que dans le jardin, sous les yeux de leurs parents, même si ceux-ci sont dans le salon.

Sur la droite, une treille végétalisée et la haie en quinconce sur le talus séparent la parcelle du jardin d’à côté. La végétalisation se poursuit le long du mur de la maison voisine pour limiter l’effet de mur dominant.

Les végétaux choisis sont colorés et étalent leur floraison sur toute l’année :

Un photomontage montre cet espace avec ses couleurs :

Derrière la maison, un dénivelé important existe entre cette parcelle et sa voisine. Un talus végétalisé est à créer. Au Nord-Ouest (à droite sur la photo) le terrain descend en pente raide vers la rue.

Dans cet espace, la terrasse prend place et l’espace engazonné est clôturé par un grillage doublé d’une haie afin de protéger les enfants. Un petit arbre donne la verticalité à l’ensemble. Plus au Nord, on implante un potager en carré et le séchoir à linge.

Dans ce jardin de taille modeste, plusieurs espaces distincts sont créés : un espace pour tous petits directement accessible, un espace jeux pour les plus grands, une terrasse et un potager. Le problème de vis-à-vis avec la rue a été solutionné grâce à un labyrinthe végétal. Le dénivelé avec la parcelle voisine est utilisé pour créer des volumes.

Ce jardin répond maintenant aux besoins des propriétaires et de leurs enfants.

voir la réalisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *