"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" Pas de véhicule sur la terrasse ! – De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne
Pas de véhicule sur la terrasse !

Pas de véhicule sur la terrasse !

Après avoir acheté cette maison à Landerneau, les propriétaires en ont aménagé l’intérieur. Ils souhaitent maintenant travailler l’extérieur afin qu’il corresponde à leurs besoins et à leurs goûts.

Le premier point sur lequel ils souhaitent que je travaille est l’allée carrossable : Celle-ci, non définie, autorise les visiteurs de se garer devant la baie vitrée, ce qui n’est pas très heureux vu de l’intérieur et ne permet pas de placer un salon de jardin,

de se garer devant le garage, mais aussi de se garer sur le gazon au risque de l’endommager.

L’autre point à travailler est la végétation existante, plantée par les anciens propriétaires, qui prend un très gros volume devant la maison.

Concernant la séparation de la terrasse avec l’allée carrossable, et l’habillage de l’allée piétonne, je fais deux propositions :

Dans première proposition, je délimite un petit espace terrasse de l’espace carrossable par des piquets de bois dressés verticalement autour de la terrasse colonisés par des plantes grimpantes. L’allée piétonne est gravillonnée et parcourue de grandes dalles ardoisières, ponctuellement végétalisée. L’espace carrossable est en dalles alvéolées gravillonnées.

Pour la deuxième proposition, je choisis de créer une terrasse plus grande et de la masquer de l’espace carrossable par un treillis installé dans un angle coupé, le tout entouré de grandes graminées. L’allée piétonne et l’allée carrossable sont simplement pavées. L’espace de stationnement disparait dans le jardin sous forme de dalles-gazon.

Je définie les végétaux déjà implantés à conserver, ceux qui bénéficieront d’une taille de remise en forme et ceux à transplanter. Et je complète la palette végétale.

Après discussion, c’est un mélange des deux propositions qui est retenu : Les allées sont pavées et le stationnement en dalles-gazon, c’est la grande terrasse qui a été choisie mais elle sera protégée par les piquets de bois verticaux. Une allée piétonne « bis » a été crée en dalles-gazon pour la circulation des conteneurs ménagers.

Il est parfois des projets qui nécessitent plusieurs idées, plusieurs point de vue, plusieurs projections, plusieurs moments de discussion. L’important c’est de pouvoir s’exprimer et de trouver le bon compromis correspondant aux besoins et aux goûts de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *