"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne – Page 2 – paysagiste concepteur pour particuliers et entreprises

Bureau de conception paysagère pour particuliers et entreprises

Un diagnostic précis basé sur des échanges, un regard bienveillant, des conseils d'éco-jardinage
Des croquis faits main et des photomontages numériques pour mieux vous projeter

Un jardin tout en longueur

Un jardin tout en longueur

Comme c’est difficile d’aménager un jardin tout en longueur ! En voici un qui se trouve dans le centre historique de Landerneau. Tel un jardin de curé, il est entouré de murs de pierre.

Depuis la terrasse
Depuis le fond du jardin

Nouvellement acquis, il a été remanié afin d’enlever tout ce qui ne convenait pas (allées en béton…). Cependant, son aspect longiligne est très présent.

Afin d’en faire un jardin fonctionnel et de créer des effets de surprise, j’ai proposé de découper ce jardin en plusieurs espaces :

Un espace engazonné permet d’accueillir les jeux d’enfants ou les transats des personnes aimant le soleil. Il est entouré de végétaux qui exhalent de doux parfums. Un parterre d’accueil accompagne la terrasse. Visible depuis la maison, il est fleuri toute l’année.

Un verger engazonné fait face à l’espace engazonné. Il permet de récolter pommes, pêches et prunes facilement puisque les branches des fruitiers commencent bas sur le tronc. Quelques végétaux d’ornement accompagnent les fruitiers dans des espaces où il n’y a pas de cueillette.

Entre l’espace engazonné et le verger, le départ d’une allée piétonne, sinueuse, invite à la visite mais le regard ne peut embrasser la totalité du jardin, ce qui pousse le curieux à aller voir plus loin. D’abord composée de pas japonais, pour casser la longueur du jardin, puis prolongée par des gravillons, elle dessert l’ensemble des espaces, y compris l’espace compostage tout au fond du jardin.

Un espace repos se trouve dans le prolongement du verger. Entouré de végétaux fleuris et parfumés, il permet de profiter de l’ombre douce du joli cornouiller qui le domine

Des carrés potagers lui font face côté Ouest. Au sol, un paillage garni les allées entre les bandes potagères afin d’en limiter l’entretien et d’en conserver l’humidité. On peut aussi trouver dans cet espace des petits fruitiers.

Les différents arbres choisis, qu’ils soient d’ornement ou fruitiers, ont été placés de façon à conserver un maximum de soleil dans le jardin et à le structurer en espaces restreints pour casser l’effet de longueur tout en conservant sa profondeur visuelle afin qu’il n’apparaisse pas diminué

 

L’idée générale pour l’aménagement de ce jardin rectangulaire est d’apporter des courbes et de définir différents petits espaces pour casser l’effet de longueur. Les végétaux choisis sont implantés de manière à conforter ce dessein.

Revenir aux projets

130m² de jardin en vis-à-vis

130m² de jardin en vis-à-vis

Voici un petit jardin bien enclavé, dont les propriétaires ne peuvent pas profiter, victimes des multiples vis-à-vis avec les immeubles qui les entourent :

A l’Ouest
Au Nord
A l’Est
Au Sud Est, avec la terrasse surplombante

Je fais une proposition suivant trois axes principaux :

Le jardin doit être fonctionnel et intime, il doit être coloré avec des tons pouvant s’accorder avec le mur ton brique et enfin, bien que petit, il doit être écologique.

Le problème des multiples vis-à-vis est traité en priorité en intégrant au jardin des végétaux sur tronc ou au port fastigié afin de masquer le plus possible les voisins tout en imposant le moins possible d’emprise au sol. Au niveau des côtés Est et Ouest de la terrasse, c’est un jeu de treillis et de grimpantes qui est proposé. Tous les végétaux choisis à vocation de brise-vue ont une pousse rapide afin de remplir leur rôle peu de temps après la plantation.

Sur la terrasse, en référence au soleil, ce sont des fleurs blanches et jaunes qui illuminent les brise-vues.

Dans le jardin, le ton est donné par les photinias et leurs jeunes pousses rouges sur un feuillage vert profond. Les parterres, fleuris toute l’année,  complètent le décor dans un camaïeu rouge-violet-rose-orangé. Des pointes de fleurs blanches éclairent certaines zones plus sombres du jardin.

Des espaces sont créés malgré la petite taille du jardin afin de pouvoir profiter au maximum de la surface : un espace repos, un espace technique et un espace jeu. L’espace repos peut recevoir des transats ou une table type bistrot.

L’espace technique sera équipé d’un composteur et d’une remise pour ranger les outils ; il est séparé du reste du jardin par quelques végétaux. L’espace central est laissé entièrement libre ainsi que le mur de soutènement de la terrasse, dans un premier temps, afin de permettre les jeux de ballons. Une plante grimpante est proposée pour un habillage ultérieur du mur. L’espace central peut aussi servir d’espace de réception si besoin

Les parterres fleuris sont disposés sur les extérieurs de la surface à aménager afin de laisser un maximum de place disponible dans le jardin

Ce jardin, dont les végétaux ont été choisis notamment dans l’intérêt de l’écosystème et pour leur intégration dans ce jardin et le paysage environnant, prolonge les corridors écologiques landernéens.

Aujourd’hui le regard se heurte aux constructions voisines. Bientôt, il sera attiré par toutes les couleurs chaudes qui animeront le jardin.

Revenir aux projets

Réalisation de « Inspiration Celte en paysage breton »

Réalisation de « Inspiration Celte en paysage breton »

Pour le moment, à cause des travaux d’assainissement qui vont chambouler la terre de l’espace prairie, seul le parterre Sud a été réaménagé :

Une palissade en noisetier tressé a été implantée au dessus du talus empierré du fond du jardin, afin de préserver l’intimité du jardin le temps que la végétation prenne de l’ampleur.

palissade en noisetier tressé

Les végétaux du parterre qui étaient en souffrance ont été arrachés et remplacés par de jeunes sujets et le parterre a été entièrement paillé.

Il faut maintenant attendre que ça pousse !

Revoir l’étude