"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" 2021 – De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne

Archives de
Année : 2021

De la piscine désuète au salon accueillant

De la piscine désuète au salon accueillant

Les anciens propriétaires  de ce jardin l’avaient aménagé en y implantant beaucoup de cloisons type claustras. Ils avaient aussi construit une piscine, aujourd’hui inutilisable, et dangereuse tant par sa terrasse bois qui est pourrie que par l’eau qui y stagne et dans laquelle les jeunes enfants pourraient  tomber.

Les nouveaux propriétaires souhaitent le réaménager afin qu’il soit sécurisé pour les enfants, tout en étant agréable pour les adultes, et demandant peu d’entretien.

Je propose donc de créer un jardin en harmonie avec les éléments intéressant qui existent déjà, avec la maison et surtout d’obtenir un espace fonctionnel.

Les différents éléments du jardin ont été regroupés suivant leur fonction et/ou utilité de manière à ce que les véhicules soient canalisés sur un espace donné et restreint, assurant ainsi la sécurité des enfants et permettant de jouir pleinement d’un grand espace engazonné et fleuri.

L’entrée de la propriété

L’allée carrossable est réduite et dessert sur sa droite, au niveau du pignon Est de la maison, un garage prévu pour deux véhicules. Celui-ci est placé en retrait de la maison de façon à laisser celle-ci en premier plan. Le modèle proposé est en acier galvanisé, donc résistant, recouvert d’un plâtre acrylique, ce qui malgré sa forme moderne lui permet de s’accorder avec la maison.

A l’emplacement du futur garage devant le pignon Est
L’espace du futur garage devant le pignon Est, vue du mur de pierres

Si les deux cordylines placés à droite en entrant dans la propriété sont arrachées, c’est d’une part pour laisser suffisamment d’espace pour le passage des véhicules vers l’espace de stationnement, mais aussi afin de pouvoir structurer et limiter l’entrée carrossable visuellement en plaçant deux grands parterres en bac acier corten plantés de cordylines, afin de rappeler celles disparues et faire écho à celle qui leur fait face à l’autre bout du jardin.

Les cordylines devant le pignon Est

Prenant appui sur les trachycarpus (arbre du voyageur par excellence) et sur les cordylines d’Australie, très imposantes, j’ai choisi une grande partie de la végétation dans la palette australienne produite en Bretagne.

L’accès à la porte d’entrée se fait par une petite terrasse pas très large. Je propose de l’élargir afin de permettre le passage d’un landau, de sacs courses….

La façade de la maison et la porte d’entrée

La terrasse principale sera axée sur le corps principal de la maison et en habille toute la longueur. L’agrandissement de cette terrasse, tant en longueur qu’en largeur, permet de déjeuner à l’ombre ou au soleil le midi. Elle sera accompagnée de deux mini-terrasses faisant face à la porte de la chaufferie et à celle de la baie vitrée de droite. Des parterres fleuris rythmeront les intervalles entre les différentes terrasses. Le coté symétrique de cet aménagement met la maison en valeur. Les dalles proposées seront en imitation pierre grise-rousse-dorée. Des dalles en imitation carreau de ciment dans les mêmes coloris viendront dessiner deux espaces dinatoires, délimitant ainsi un « couloir » pour aller jusqu’à la porte d’entrée.

Toutes les anciennes terrasses bois sont enlevées de manière à sécuriser le jardin et aussi à gagner de l’espace fleuri.

Les palissades intérieures au jardin sont enlevées de façon à laisser le regard percevoir l’ampleur du jardin

L’espace enherbé central

La piscine est transformée en salon d’extérieur. On entre dans ce salon, aux banquettes hexagonales, par un escalier. On en sort de l’autre côté par un autre escalier. Au centre un brasero/barbecue-plancha circulaire en acier corten peut servir de table basse lorsqu’il n’est pas en chauffe.

L’ancien espace technique de la piscine, en bon état, est rénové et transformé en une véritable cuisine d’extérieur pouvant accueillir tout le confort nécessaire (évier, table de cuisson, réfrigérateur…) et permettant l’utilisation et stockage d’une table et de chaises d’extérieur.Un potager est créé dans l’espace le plus ensoleillé du jardin. Ses carrés de différentes hauteurs permettent aux grands et aux petits de s’exercer à la culture.

La différence de niveau entre l’allée carrossable et le nouveau salon de jardin est contenue à l’aide de palis de schiste faisant écho à la toiture de la maison et aux pas japonais menant de l’espace carrossable à la terrasse et de la terrasse au nouveau salon de jardin.

Afin de créer un brise-vents, une forêt jardin est créée au Nord-Ouest de la parcelle. Plantée de végétaux d’ornements mais aussi de fruitiers, elle se trouve dans la continuité du potager.

Une haie fleurie jouxte le potager afin de permettre à la faune locale, utile aux cultures, de trouver gîte et nourriture durant l’hiver

En limitant l’espace carrossable à l’Est de la maison, on revégétalise au maximum l’espace se trouvant devant la façade. En agrandissant et en les replaçant symétriquement devant la maison, avec la présence de la grande pelouse et du salon de jardin au brasero, on redonne à cette maison un aspect majestueux, tout en rendant le jardin très fonctionnel.

Retour aux projets

Un jardin tout en longueur

Un jardin tout en longueur

Comme c’est difficile d’aménager un jardin tout en longueur ! En voici un qui se trouve dans le centre historique de Landerneau. Tel un jardin de curé, il est entouré de murs de pierre.

Depuis la terrasse
Depuis le fond du jardin

Nouvellement acquis, il a été remanié afin d’enlever tout ce qui ne convenait pas (allées en béton…). Cependant, son aspect longiligne est très présent.

Afin d’en faire un jardin fonctionnel et de créer des effets de surprise, j’ai proposé de découper ce jardin en plusieurs espaces :

Un espace engazonné permet d’accueillir les jeux d’enfants ou les transats des personnes aimant le soleil. Il est entouré de végétaux qui exhalent de doux parfums. Un parterre d’accueil accompagne la terrasse. Visible depuis la maison, il est fleuri toute l’année.

Un verger engazonné fait face à l’espace engazonné. Il permet de récolter pommes, pêches et prunes facilement puisque les branches des fruitiers commencent bas sur le tronc. Quelques végétaux d’ornement accompagnent les fruitiers dans des espaces où il n’y a pas de cueillette.

Entre l’espace engazonné et le verger, le départ d’une allée piétonne, sinueuse, invite à la visite mais le regard ne peut embrasser la totalité du jardin, ce qui pousse le curieux à aller voir plus loin. D’abord composée de pas japonais, pour casser la longueur du jardin, puis prolongée par des gravillons, elle dessert l’ensemble des espaces, y compris l’espace compostage tout au fond du jardin.

Un espace repos se trouve dans le prolongement du verger. Entouré de végétaux fleuris et parfumés, il permet de profiter de l’ombre douce du joli cornouiller qui le domine

Des carrés potagers lui font face côté Ouest. Au sol, un paillage garni les allées entre les bandes potagères afin d’en limiter l’entretien et d’en conserver l’humidité. On peut aussi trouver dans cet espace des petits fruitiers.

Les différents arbres choisis, qu’ils soient d’ornement ou fruitiers, ont été placés de façon à conserver un maximum de soleil dans le jardin et à le structurer en espaces restreints pour casser l’effet de longueur tout en conservant sa profondeur visuelle afin qu’il n’apparaisse pas diminué

 

L’idée générale pour l’aménagement de ce jardin rectangulaire est d’apporter des courbes et de définir différents petits espaces pour casser l’effet de longueur. Les végétaux choisis sont implantés de manière à conforter ce dessein.

Revenir aux projets

130m² de jardin en vis-à-vis

130m² de jardin en vis-à-vis

Voici un petit jardin bien enclavé, dont les propriétaires ne peuvent pas profiter, victimes des multiples vis-à-vis avec les immeubles qui les entourent :

A l’Ouest
Au Nord
A l’Est
Au Sud Est, avec la terrasse surplombante

Je fais une proposition suivant trois axes principaux :

Le jardin doit être fonctionnel et intime, il doit être coloré avec des tons pouvant s’accorder avec le mur ton brique et enfin, bien que petit, il doit être écologique.

Le problème des multiples vis-à-vis est traité en priorité en intégrant au jardin des végétaux sur tronc ou au port fastigié afin de masquer le plus possible les voisins tout en imposant le moins possible d’emprise au sol. Au niveau des côtés Est et Ouest de la terrasse, c’est un jeu de treillis et de grimpantes qui est proposé. Tous les végétaux choisis à vocation de brise-vue ont une pousse rapide afin de remplir leur rôle peu de temps après la plantation.

Sur la terrasse, en référence au soleil, ce sont des fleurs blanches et jaunes qui illuminent les brise-vues.

Dans le jardin, le ton est donné par les photinias et leurs jeunes pousses rouges sur un feuillage vert profond. Les parterres, fleuris toute l’année,  complètent le décor dans un camaïeu rouge-violet-rose-orangé. Des pointes de fleurs blanches éclairent certaines zones plus sombres du jardin.

Des espaces sont créés malgré la petite taille du jardin afin de pouvoir profiter au maximum de la surface : un espace repos, un espace technique et un espace jeu. L’espace repos peut recevoir des transats ou une table type bistrot.

L’espace technique sera équipé d’un composteur et d’une remise pour ranger les outils ; il est séparé du reste du jardin par quelques végétaux. L’espace central est laissé entièrement libre ainsi que le mur de soutènement de la terrasse, dans un premier temps, afin de permettre les jeux de ballons. Une plante grimpante est proposée pour un habillage ultérieur du mur. L’espace central peut aussi servir d’espace de réception si besoin

Les parterres fleuris sont disposés sur les extérieurs de la surface à aménager afin de laisser un maximum de place disponible dans le jardin

Ce jardin, dont les végétaux ont été choisis notamment dans l’intérêt de l’écosystème et pour leur intégration dans ce jardin et le paysage environnant, prolonge les corridors écologiques landernéens.

Aujourd’hui le regard se heurte aux constructions voisines. Bientôt, il sera attiré par toutes les couleurs chaudes qui animeront le jardin.

Revenir aux projets