"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" aménagement de talus – De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne

Archives de
Étiquette : aménagement de talus

Ce talus où rien ne pousse

Ce talus où rien ne pousse

Les propriétaires de ce jardin m’ont appelée car ils ont fait beaucoup d’efforts pour habiller leur talus de fond de parcelle en limite avec leurs voisins. Celui-ci étant majoritairement composé de roche mère, on n’a que très peu de terre végétale à disposition donc les plantes ont du mal à pousser.

Ils souhaitent un talus fleuri et coloré.

Je propose de restaurer le petit chemin gravillonné de milieu de pente. Je conserve la forme donnée au bas du talus par les propriétaires mais j’implante des palis de schiste afin de pouvoir recharger le talus en terre végétale. Bien entendu, je demande de faire enlever la bâche plastique, en haut de talus, qui pollue le sol et d’y installer à la place une toile de paillage en matière organique et des végétaux .

J’ai trouvé très sympa l’idée de mettre des accumulation de pots dans le talus pour donner du volume. Je reprends cette idée en l’accentuant avec des pots plus grands plantés de bulbes.

Autre façon de donner du volume : les rosiers montés sur tige en bas de talus.

J’ai conservé le bassin et toute la partie gauche du talus qui était déjà bien végétalisée.

L’apport de terre végétale était ici essentielle pour pouvoir y implanter des végétaux dans de bonnes conditions. Compte tenu de la pente du talus, la seule façon de pouvoir faire cet apport était de réaliser une construction, ici en palis de schiste, afin de soutenir cette terre.

Un talus facile d’entretien

Un talus facile d’entretien

A Loqueffret, sous le Lac Saint-Michel, deux clientes anglophones m’ont appelée car leur talus les désole, ne met pas leur maison en valeur et leur demande un entretien qu’elles ne peuvent plus assurer.

Elles sont indécises quant à leurs souhaits concernant ce talus aussi je leur propose de faire deux projets :

  • premier projet : le talus est retenu par des rondins de bois placés en terrasses. Une haie arbustive plantée sur le haut protège le jardin du vis-à-vis de la route.
croquis S.Derrien

Les végétaux choisis assurent une floraison tout au long de l’année et un garnissage des terrasses que ce soit par leur envergure ou par un paillage.

  • deuxième projet : le talus est retenu par trois murets successifs habillés de pierre de parement. Une haie arbustive, dont les sujets ont été choisis suivant leur taille, compense les dénivelés afin d’obtenir une ligne horizontale en crête.
croquis S.Derrien

La couleur des feuillages et des fleurs ont été choisis en fonction des couleurs de la maison. Ces végétaux offrent un floraison étalée sur toute l’année.

C’est ce dernier projet qui a est retenu. Afin de mieux se rendre compte de l’aspect visuel de ce projet, je réalise un photomontage :

Voici le talus réaménagé, vu depuis le jardin :

Voici le plan projet de l’aménagement du talus :

Le nouvel aménagement, tout en conservant les éléments majeurs de ce talus, le chêne et l’aubépine, rappelant qu’il était autrefois un talus bocager, présente un visuel actuel par la présence d’une haie arbustive libre et variée. Les végétaux choisis pour leur hauteur et leur envergure à maturité ne nécessitent pas de taille. Leur floraison étalée sur toute l’année, la persistance de certains feuillage, la production de fruits pour certaines espèces propose à la faune locale le gîte et le couvert, tel qu’elle pouvait le trouver sur le talus bocager. Enfin par ses fleurs, ses fruits et ses feuillages variés, cet aménagement du talus met en valeur la maison, le jardin et l’entrée de bourg, tout en facilitant son entretien et en accentuant l’intimité du jardin.