"De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne" pergola – De la lande au jardin, une paysagiste vous accompagne

Archives de
Étiquette : pergola

Le parking devient jardin

Le parking devient jardin

C’était l’ancienne superette du bourg de Plouguerneau. Les nouveaux propriétaires en ont fait leur maison, de style industriel, avec un patio.

L’ancien parking doit devenir le nouveau jardin.

Les propriétaires avaient auparavant un grand jardin avec des arbres et des oiseaux. Ils souhaitent retrouver cette ambiance, pouvoir y intégrer leur spa et avoir un potager. Voici ma proposition :

La porte d’entrée, sur la gauche, est encadrée par deux jardinières. En face une terrasse accueille la balancelle, un table et des chaises et le spa. Un parterre surélevé, entouré d’un muret de pierres sèches, est l’élément principal du jardin. Il est visible depuis le canapé du salon. Il est fleuri toute l’année et permet ainsi de dégager un espace pelouse assez grand pour pouvoir jouer au ballon. Derrière la balancelle, un magnolia, seul arbre de ce petit jardin, s’impose pour donner la verticalité à l’ensemble et occulte la façade inesthétique de la maison d’en face. Il est accompagné de petits végétaux. Au fond, une pergola fleurie permet le passage dans un autre espace : le potager.

Le spa est caché depuis la maison par le parterre principal afin d’avoir un peu d’intimité et de faire oublier la maison depuis le bain. Au fond, le camping car trouve sa place dans un garage dont l’entrée est délicatement accompagnée par un parterre d’ombre où un érable du Japon domine.

Du côté du patio, je propose un parterre surélevé, écho du parterre principal du jardin, en pierres maçonnées. Celui-ci doit recevoir un bassin dont la végétation environnante sera visible depuis le canapé.

On peut ainsi prendre le petit déjeuner au soleil, bercé par les bruits de l’eau.

Voir la réalisation

Un spa pour mon jardin

Un spa pour mon jardin

Me voici à Rosnoën, dans une très belle propriété. La maison a été construite en surplomb du terrain, sur une ancienne carrière. Le jardin est déjà en partie aménagé.

Les clients veulent une aide pour installer un spa et une pergola dans leur jardin, le tout végétalisé dont un petit potager-fruitier-plantes aromatiques.

L’emplacement de la terrasse du spa est défini ensemble :

Devant leur indécision, je propose deux projets pour le spa :

  • premier projet, l’ambiance Marine : l’accès au spa se fait par un petit chemin végétalisé. On arrive sur terrasse bois, de laquelle le spa émerge en partie afin de pouvoir s’asseoir sur le bord pour y pénétrer. Une cabine de plage accueille peignoir et serviettes les jours de pluie. La terrasse est assez grande pour mettre un fauteuil de jardin. Un escalier bois permet d’accéder au jardin. La couverture du spa se cache dans un coffre en bois de style corsaire.
croquis S.Derrien

Les végétaux résistants au vent, permettent de masquer partiellement la masse de la terrasse et du spa sans pour autant couper le spa du jardin. La verticalité est donnée par des palis de schiste.

  • deuxième projet, l’ambiance rocaille : la terrasse du spa vient jusqu’à la terrasse en pierres de la maison. Elle est composée de deux parties. Dans sa partie basse est incrusté le spa, pour dégager la vue. Sous sa partie haute, la couverture du spa vient se cacher
croquis S.Derrien

Un escalier fait de roches donne accès au jardin. Les végétaux sont agencés dans une rocaille épousant le dénivelé du terrain.

Suite à ces deux propositions, les clients ont choisi un mix entre les deux projets : la terrasse du projet rocaille est agrandie dans sa partie basse de manière à recevoir des fauteuils de jardin.

Les clients souhaitent d’autre part installer une pergola pour profiter du jardin même en cas de pluie. On choisi ensemble de prolonger la maison sur la droite.

croquis S.Derrien

Afin d’avoir une meilleure vision du rendu de cet aménagement, je réalise un photomontage :

Un plan projet permet de se repérer dans le nouvel aménagement :

Le spa a été orienté de telle manière qu’on puisse admirer le grand paysage ou le jardin.

Relaxation de la balnéo et bienfaisance de la nature sont maintenant liées dans ce jardin

Voir la réalisation

Une maison de campagne

Une maison de campagne

Sur les extérieurs de Plouédern, la cliente a restauré une très ancienne maison. Elle l’a modernisée et lui a rajouté une extension. Elle souhaite maintenant que je m’occupe de son jardin qui pour l’instant est débroussaillé par Touffic le bouc ! Elle souhaite garder ce mélange moderne-ancien pour l’ambiance de son jardin. Elle veut un garage et un carport, une terrasse avec une tonnelle, un boulodrome, un mur de pierres sèches, un abri de jardin, être isolée du vis-à-vis de la route et du voisinage.

Lors de cette étude, je me suis efforcée de conserver au maximum la topographie initiale du terrain qui avait déjà été bien chamboulée. Voici ce que je lui propose pour le jardin qui se trouve devant la maison :

croquis S.Derrien

Une allée pavée nous guide vers la porte d’entrée qui se trouve au milieu du pan central de la maison, ce qui évite que les visiteurs se perdent et ne frappent à la porte fenêtre de la chambre ou du salon ! Dans le prolongement, une tonnelle végétalisée nous indique la présence d’un autre espace : la terrasse, partiellement couverte pour ne pas dénaturer l’équilibre entre les différents pans de la maison. Comme l’ambiance intérieure, l’ambiance extérieure présente des couleurs douces :

Un parterre garni d’arbres et arbustes locaux camoufle le poteau électrique et permet de créer une alcôve avec un banc, pour venir s’y reposer les soirs d’été. Le puits est habillé et mis en valeur.

L’accès au jardin supérieur se fait grâce à une rampe engazonnée. Dans sa pente, un pot à lait, souvenir de l’enfance de la cliente, déverse des fleurs blanches comme le lait… Le chêne majestueux est conservé et accompagné par un hêtre et des arbustes. Au loin, on voit le carport.

croquis S.Derrien

La cour est aménagée de façon à ne plus être inondée. Une barrière bois vient clore doucement l’entrée du jardin, tandis que garage et carport se trouvent noyés dans la végétation du talus conservé et redessiné. Photomontage :

croquis S.Derrien

Le jardin du haut, bien qu’étant en partie investi par l’épandage, se voit végétalisé et reçoit le boulodrome, l’abri de jardin ainsi que le futur potager.

L’ensemble du jardin est entouré de talus sur laquelle on plante une haie d’arbustes et de graminées n’excédant pas 1,8m, ce qui suffit pour obtenir une certaine intimité dans le jardin sans pour autant avoir à tailler.

On obtient, au final, ce plan projet :




L’organisation des différents espaces, le choix des matériaux, des végétaux pour leur taille, leur couleur et leur époque de floraison, permet d’obtenir un jardin intégré dans son environnement, facile à entretenir, agréable à vivre, fleuri en toutes saisons et répondant à tous les besoins notamment celui de mettre en valeur la maison.